La gestion de la bankroll au Poker

La gestion de la bankroll est la porte vers toutes les possibilités et toutes les opportunités, les meilleures comme les pires. Aussi, il est fondamental de bien connaître ce sujet. C’est la raison pour laquelle nous lui consacrons un article aujourd’hui. Nous allons regarder ensemble quels sont les différents types de bankroll, comment choisir la sienne et ensuite, comment la gérer au cours des sessions de jeu. Il n’existe pas de bankroll idéale dans l’absolu, ce qu’il faut s’employer à déterminer c’est plutôt la bankroll qui convient le mieux au joueur que vous êtes.

Quelle bankroll pour quel joueur ?

La taille de la bankroll dépend de votre profil de joueur. Ainsi, vous définissez-vous plutôt comme un joueur professionnel ? Un joueur amateur ? Un joueur obsessif ?

Autre question majeure : qu’est-ce que le poker pour vous ? Un jeu ? Un moyen de gagner de l’argent ? Un métier ?

Poursuivons en analysant votre jeu lors d’une partie. Êtes-vous du type « serré-agressif » ? « Large-agressif » ? Avez-vous le goût du risque ? Jouez-vous seulement sur les mains faites ?

De manière plus pratique, jouez-vous en ligne ? Au sein d’un casino terrestre ?

Pour terminer, de manière plus personnelle, quel est votre train de vie ? Êtes-vous propriétaire ? Locataire ? Avez-vous une voiture ? Un bateau ? Des prêts ? Quel est votre revenu mensuel ? Et, dernière question, mais pas des moindres, êtes-vous heureux actuellement ?

Les réponses à ces questions ne regardent que vous et ont pour seul but de vous aider à déterminer la bankroll qui vous apportera le plus de plaisir lorsque vous jouerez au poker.

Déterminer le montant de la bankroll

Pour connaitre le montant de la bankroll d’un joueur en fonction de son profil, l’on utilise une unité spécifique : le BI. Ces initiales signifient « buy in » que l’on peut traduire par « prix d’entrée ». Cela fait référence au prix d’entrée dans les tournois. En français, l’on parle plutôt de cave. Mais, quel que soit le terme utilisé, il s’agit bel et bien de la somme d’argent requise pour qu’un joueur puisse prendre part à une partie de poker. C’est sur ce montant que l’on se base pour déterminer proportionnellement la grosseur de la bankroll.

Ainsi donc, si vous ne faites que passer de temps en temps au casino, oubliez la bankroll, amusez-vous !

Si vous jouez au poker chaque mois ou bien chaque semaine, l’on parle alors d’une bankroll comprise entre 2 et 5 BI.

Dès que vous jouez au poker régulièrement et plusieurs fois par semaine, il faut alors être vigilant concernant votre bankroll. Pour les jeux en live, l’on suggère une bankroll de 10 BI, alors que pour le jeu en ligne, il faut prévoir plutôt 15 BI. Les fluctuations en ligne sont effectivement plus importantes, il faut pouvoir y faire face en tout temps.

Lorsque vous franchissez un nouveau cap pour faire partie désormais des joueurs professionnels et participer à des tournois, la bankroll évolue elle aussi. L’on parle alors d’une bankroll comprise entre 30 et 100 BI. Dans ce cas, les BI retrouvent leur sens initial d’entrée dans les tournois. Plus ceux-ci sont importants, plus les prix d’entrées sont élevés.

L’évolution de la bankroll se fait donc par paliers qu’il est très important de respecter, car les séries noires existent au poker, c’est un fait que nul ne peut ignorer.