Les règles du Stud

La principale caractéristique du Stud Poker est l’absence de cartes communes. Chacun des joueurs doit donc chercher à réaliser la meilleure combinaison possible de cinq cartes uniquement avec ses propres cartes tant ouvertes que fermées. Le Stud Poker se joue à cinq, six ou sept cartes. C’est d’ailleurs cette dernière version qui est la plus répandue au sein des salles de jeux en ligne ou dans les casinos en dur et c’est également celle dont nous parlerons dans les paragraphes qui suivent.

Les règles du jeu

Dès le début de la partie, chaque joueur paye un « ante » équivalent à 10 % du montant de la mise de base.

Puis, chacun reçoit une main de départ : deux cartes fermées ainsi qu’une carte ouverte.

Ensuite, lors des deux premiers tours, les joueurs relancent avec de petites mises. Puis, durant les tours suivants, les mises sont plus importantes.

Le jeu se déroule dans le sens des aiguilles d’une montre.

Le déroulement de la partie

Le joueur dont la carte ouverte est la plus petite doit payer le « bring in ».

Note :

Si deux joueurs ont la même carte et que celle-ci est la plus basse, la règle suivante s’applique : pique>cœur>carreau>trèfle.

Puis, chaque joueur mise ou relance pendant le premier tour. La mise est ici considérée comme « petite ».

Ensuite, une quatrième carte ouverte est distribuée à chacun. Chaque joueur possède alors deux cartes fermées ainsi que deux cartes ouvertes dans sa main. Celui qui possède la meilleure main visible a la parole en premier. Durant ce tour de jeu, les mises sont toujours petites.

Note :

Attention! Si un joueur possède une paire visible, chaque joueur peut choisir entre une grosse et une petite mise. Mais, si l’un d’entre eux mise gros, les relances des autres joueurs doivent être de même nature (grosses mises).

Puis, la cinquième carte est distribuée. Il s’agit également d’une carte ouverte. Chaque joueur a en main deux cartes fermées et trois cartes ouvertes pour un total de cinq cartes. La mise est encore petite.

Précision :

Si une paire était visible lors du second tour de jeu, que les joueurs aient alors misé gros ou petit, ils ont de nouveau le choix lors de ce troisième tour de jeu de miser gros ou petit.

On recommence pour la sixième carte. Carte ouverte, mais attention, la mise est désormais grosse.

Enfin, la septième carte est distribuée. Il s’agit d’une carte fermée et d’une grosse mise.

Puis, c’est le dernier tour de jeu et la désignation du gagnant.

Quelques conseils :

Cette variante est donc assez complexe à maîtriser. Veillez à garder en mémoire les cartes retournées afin de voir si elles peuvent vous être avantageuses. De même, le fait de voir le jeu de vos adversaires est intéressant et permet d’ajouter une part de bluff et de stratégies à votre partie. N’oubliez toutefois pas que votre jeu est lui aussi visible.

Toutes les règles et les stratégies du Stud se trouvent ci-dessous :