Les différentes variantes de Poker

Le Poker est devenu un phénomène mondial, si bien que les adeptes veulent connaître toutes les règles de ce jeu incontournable. Or, on compte de nombreuses variantes et c’est pourquoi nous avons décidé de vous les présenter de manière générale. Il se joue à 52 cartes avec des jetons représentant les mises. Le nombre de joueurs peut varier. Ce jeu est présent sur tous les continents et chacun y apporte ses propres modifications.

Les variantes du Poker… que l’on continue d’appeler Poker

Avant de passer en revue les différentes variantes du Poker, il nous faut préciser ici que souvent, selon la région ou la ville où il se joue, un même jeu va posséder plusieurs appellations.

Ainsi, l’on connait :

  • Le Poker fermé ou Five Card Draw.
    Il s’agit du poker des débutants.
  • Le California lowball et Le Kansas City lowball.
    Leurs origines géographiques sont on ne peut plus claires !
  • Le Badugi.
    C’est la seule variante du Poker qui se joue avec quatre cartes.
  • Le Baducey.
    Ici, il est amusant de constater que l’As n’est pas la meilleure carte, mais la plus mauvaise.
  • Le Texas Hold’Em.
    Le prestigieux Poker de Las Vegas joué chaque année durant le WSOP et dont les passionnés se comptent en millions à travers le monde.
  • Le Double Hold’Em (2 cartes privées et deux fois 5 cartes communes)

Mais on peut retrouver aussi :

  • L’Omaha
  • L’Aviation
  • Le Courchevel
  • Le Royal Hold’Em
  • L’Irish
  • Le Pineapple
  • Le Crazy Pineapple

Le poker à 3 cartes Les sept variantes qui précèdent ont des règles similaires aux autres, mais c’est le nombre de cartes privées et communes qui varie.

Il faut également préciser que la plupart d’entre elles peuvent être jouées en mode « high » ou en « high/low ». La première option signifie que la main la plus forte est la gagnante. Alors que dans la seconde, le « pot » est partagé entre la main la plus forte et celle qui est la plus faible.

Si une partie débute sans qu’aucune autre annonce n’ait été faite, cela signifie que la partie se joue en mode « High ».

Enfin, mentionnons des variantes du Poker moins officielles telles que le Strip Poker, le Poker d’As, le Poker menteur et le Poker des Caraïbes.

Les jeux que l’on n’appelle pas Poker… mais qui pourtant en sont des variantes

Il existe de nombreux jeux de cartes fortement inspirés du Poker, mais que l’on nomme désormais autrement. C’est le cas du Stud par exemple et de ses multiples déclinaisons.

Ainsi, l’on connait le Stud à cinq cartes ou Cincinnati Kid, le Stud à sept cartes, le Stud Eight or better, le Razz, le Queen and follow et le Mambo Stud Poker.

Là encore, les modes « high » et « high/low » sont envisageables et doivent être annoncés préalablement au début de la partie.

Généralement, un joueur de poker est capable de jouer à l’ensemble de ces différents types de jeux, mais il a bien sûr sa variante de prédilection.